top of page
Rechercher

Oui au maintien des Enfants Animateurs dans leurs locaux

Dernière mise à jour : 30 juin 2023



Depuis sa création, il y a 50 ans, l'association a accueilli des milliers d’enfants sévriens, du CP à la Terminale, les soirs après l'école, les mercredis et pendant les vacances scolaires, pour les accompagner dans leur scolarité et leurs loisirs, leur permettre de grandir harmonieusement à Sèvres, quel que soit leur parcours et celui de leur famille, les aider à se construire dans le respect de chacun, en créant du lien social, intergénérationnel et interculturel au travers des différentes activités de l’association : accompagnement scolaire et social, éducation, écocitoyenneté, création, expression, jeux, jardinage, sorties culturelles, sportives, ...

En accueillant ces enfants, l'association a joué un rôle précieux non seulement pour eux et leur famille mais aussi pour la ville toute entière.

Après le départ à la retraite de sa directrice Brigitte Cheval en octobre 2022, et dans l'impossibilité de trouver quelqu’un qui puisse lui succéder (faute de pouvoir rémunérer un successeur à la hauteur des compétences requises), l’association n’avait pu reprendre son activité complète à la rentrée mais continuait, grâce à ses bénévoles, à assurer le soutien scolaire d’enfants en difficulté et à conseiller leurs familles. Elle était, par ailleurs, en contact depuis de long mois avec une association meudonnaise, la Bêta-Pi, pour que cette dernière, dont l’activité est centrée sur la culture scientifique et technique et l'éducation d’enfants à l'environnement, puisse reprendre les activités de soutien scolaire et d’accompagnement des enfants dans le même esprit. Pour ce faire, la Bêta-Pi devait pouvoir compter à la fois sur le maintien des subventions normalement attribuées aux EA (30k€/an) et l’utilisation de la maison que les Enfants Animateurs occupent depuis plus de 40 ans, une maison dont la ville de Sèvres est propriétaire au 6 escalier Croix-Bosset.

S’agissant des subventions, nous avions constaté lors de la présentation du budget 2023 qu’elles avaient été ramenées à 5200€. Cela nous paraissait un peu maigre, mais dans la mesure où la Bêta Pi ne devait reprendre l’activité qu’en septembre 2023 (soit pour 4 mois en 2023), et que le passage de témoin n’avait pas encore été officiellement validé par la mairie, nous avions choisi de ne pas soulever ce point lors du vote du budget et d’attendre cette formalisation.

Mais, le 28 avril dernier, les Enfants Animateurs ont reçu un courrier du maire leur notifiant la rupture de la convention d’occupation et leur donnant 3 mois pour quitter la maison, au motif que la maison n’était plus en mesure d’accueillir du public.

Depuis des années, l’association se plaignait auprès de la mairie de problèmes d’humidité et d’insalubrité de cette maison. Mais ces demandes restaient sans effet. La mairie dit avoir vu dans le ralentissement de l’activité fin 2022, une « opportunité » pour missionner une visite des services techniques. La visite est intervenue le 21 décembre 2022, et a donné lieu début 2023 à un diagnostic et des préconisations qui n’ont à ce jour pas encore été communiqués en totalité aux Enfants Animateurs.

Le 13 mai, c’est un document rédigé par les services de la mairie qui a été envoyé aux Enfants Animateurs pour justifier cette décision. Il y fait état de nombreux problèmes sanitaires liés aux manques d’isolation, aux infiltrations et aux défauts de ventilation. A cela s’ajouteraient des problème structurels (fissures larges et profondes, linteaux en mauvais état) et de sécurité. La mairie conclut à la nécessité d’interdire l’accueil du public tant que ces problèmes n’auront pas été corrigés. En y ajoutant la nécessité de mise aux normes d’accessibilité, elle évalue le coût total à 980.000€ !

En l’absence du diagnostic original et des préconisations de l’architecte il est d’abord permis de douter de la validité de ce coût. La maison occupe environ 140m². La rénovation complète d’une maison coûte entre 1100 et 1700€ TTC du m². Même en appliquant un taux plus élevé (2000€/m²) on arrive péniblement à 280.000€ D’où viennent les 700.000€ supplémentaires ? Jusqu’ici la municipalité actuelle nous a habitué à des budgets de construction et de rénovation élevés et, malgré cela, en constants dépassements, mais cette fois-ci elle a poussé la prudence un peu loin.

Il est à noter que ces travaux ne figurent ni dans le budget primitif 2023 ni dans le Plan Pluriannuel d’Investissement de 3 ans qui nous ont été présentés le 13 avril 2023 en séance du conseil municipal. C’est donc que la mairie semble renoncer à la rénovation de ce bien pour le moment et bien entendu à son utilisation par la Bêta Pi. C’est en tout cas ce qu’elle a indiqué au Président de l’association argumentant que Sèvres n’en avait pas les moyens. Argument fallacieux, car la ville dégage tous les ans plus de 8M€ de profit sur son budget de fonctionnement. En 2023, avec la hausse de la taxe foncière décidé par la majorité municipale, ils atteindront même 9,4M€.

Au final, il nous semble que la mairie se sert d’une évaluation restée, pour le moment, secrète pour mettre fin à une activité qui a rendu tant de services à des générations d’enfants et de familles sévriennes, alors même qu’une solution de reprise très satisfaisante avait été trouvée. Plus choquant, elle dénonce aujourd’hui le caractère dangereux de cette maison alors qu’elle s’en est désintéressée pendant des années, en dépit des nombreuses demandes et alertes envoyées par l’association, et tandis que celle-ci y recevait justement des enfants !

Elle réagit en expulsant l’association et n’offre aucune autre solution. Il y a nombre de locaux inutilisés à Sèvres appartenant à la Mairie qui pourraient accueillir l’association en attendant la remise aux normes de cette maison. Elle a bien inscrit au dépenses d’investissement 2023, 320.000 € pour la création d’un espace senior à la place de l’ancienne pharmacie. N’était-il pas plus urgent de rénover une maison occupée depuis 40 ans par une association tout à fait remarquable ?

Pour signer la pétition en ligne : Oui au maintien des Enfants Animateurs de Sèvres

16 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Comentarios


bottom of page