COMMERCES

Pour Sèvres

Les commerces ont un rôle essentiel dans toute ville : au-delà de leur fonction purement commerciale, ce sont des lieux de sociabilité et d’échange au sein de l’espace public. La vitalité de nos commerces n’est donc pas seulement pour Sèvres une nécessité économique mais un besoin social, le gage d’un meilleur vivre-ensemble.
 

Pour Sèvres soutiendra toute action municipale qui répondra aux préoccupations et aux objectifs suivants :

  1. Aider les commerces actuels à surmonter la crise et ne pas disparaitre

  2. Inciter de nouveau commerces (cibles à définir) à s’installer à Sèvres

  3. Développer l’attractivité de Sèvres/ Favoriser l'augmentation de la fréquentation des commerces

 
Aider les commerces actuels

L'absolue priorité est évidemment d'aider les commerces actuels à surmonter la crise. Pour cela, il est urgent d'établir un diagnostic de l'état des commerces de Sèvres et de leurs besoins. Dans les derniers mois, 4 enseignes ont fermé et d'autres s'apprêtent à les suivre. Quels sont les commerces les plus menacés? Comment les aider ? Il faut empêcher des fermetures supplémentaires.
 

La municipalité a un rôle essentiel à jouer pour y parvenir. Pour Sèvres et Denis Moron soutiendront toute mesure allant dans ce sens :

  • Constituer un guichet unique pour l'obtention des aides de l'état, de la région et de la communauté d'agglomération (GPSO).

  • Allouer un budget exceptionnel significatif pour le soutien des commerçants en difficulté.

  • Mettre en place des actions concrètes immédiates pour inciter les Sévriens à consommer local. De très nombreux exemples d'actions menées par d'autres municipalités existent : adhésion gratuite à une plateforme de commerce en ligne (exemple de Garches), participation financière à des bons d'achat, animations terrain, stationnement gratuit, ...

  • Travailler avec l'association des commerçants (sédentaires ainsi que ceux du marché) pour ces mises en œuvre et renforcer le lien entre les différents commerces.

 

Attirer de nouveaux commerces

La ville compte déjà de nombreuses vitrines vides. Mais quels commerces la Mairie doit-t-elle favoriser ?
Pourquoi ne pas sonder les Sèvriens à ce sujet ?
Les sonder aussi sur le type de commerces que nous ne voulons pas ou plus : les banques, agences immobilières, vendeur de systèmes de sécurité et autres commerces que nous ne visitons que peu fréquemment !

Comment les attirer ?
Que fait la ville pour promouvoir Sèvres auprès de nouveaux commerçants ?

Et quelles aides sont en place ? Aide financière, aide pour l'obtention des baux, préemption des baux le cas échéant,...
Cette information est-elle facilement accessible ?

La municipalité doit absolument engager une dynamique et entretenir une relation avec les commerçants de Sèvres qui donne envie à d'autres de faire partie de ce groupe.

Développer l’attractivité de Sèvres

Sèvres attire les familles en quête d'un cadre de vie agréable et des logements moins chers près de Paris, mais elle n'attire ni les touristes, ni les entreprises, ni les commerces qui participeraient à redynamiser la ville.

Si la redynamisation nous paraissait déjà un objectif essentiel avant la pandémie, elle est désormais devenue critique, tant certains commerces ont pu être fragilisés par les périodes de confinement.
 

En tout premier lieu, il faut donner envie à tous les Sévriens de consommer à Sèvres. Mais cela ne se produira pas par quelques incantations.
La question de la saleté du centre-ville et de son manque d’entretien, ainsi que les problèmes de stationnement sont un frein à son attractivité.
Il nous semble que la question du stationnement ne sera réglée que par la possibilité pour les Sévriens vivant sur les coteaux de se rendre facilement dans le centre sans prendre la voiture. C'est pourquoi nous avons proposé que Sèvres se dote de navettes électriques, gratuites, qui relient les coteaux et les gares au centre-ville, avec une fréquence accrue les matinées de marché jusqu'à 13h15. Nous pensons que la ville de Sèvres en a les moyens financiers.

Ne serait-il pas temps, par ailleurs, de mener une véritable étude de revitalisation du centre-ville ? Nous savons qu'un projet de grande transformation couteuse du centre-ville existe depuis plus de six ans et que des contraintes administratives ont amené la municipalité à le modifier et le repousser. N'attendons pas la réalisation de ce projet (5 à 6 ans) pour mener à bien une rénovation qui ne mobilisera que quelques pourcents de son budget et dont les bénéfices seront immédiats.

L'urgence est à la rénovation des espaces entre la partie commerçante de Grande Rue et l'avenue de l'Europe, ainsi que les espaces autour du marché couvert, jusqu'à notre belle église. Elle a été rénovée à grand frais, mais la place qui y fait face et qui mène au marché est sale, peu attirante et son sol est fracturé.


Cette rénovation immédiate doit être plus écologique, verte, mettre en valeur le patrimoine de Sèvres, utiliser sa renommée (où est le bleu de Sèvres aujourd'hui ?) et faciliter le cheminement des piétons et les stationnements.
La question de la piétonisation de la partie commerçante de la Grande Rue devrait aussi se poser, le week-end en particulier.
Imaginez le plaisir que nous aurions alors à déambuler dans ces espaces et la vitalité que nos commerces en tireraient.

 

S'agissant du tourisme, nous pensons que la municipalité doit commencer à établir un plan ambitieux pour  développer le tourisme local au delà ce qui est fait par l'état et le département pour la Manufacture. Elle doit saisir toute occasion de promouvoir le patrimoine de Sèvres. A commencer par une information à la Cité des métiers d’art et du design, où tant de touristes se rendent sans jamais être incités à visiter le centre de Sèvres.

Une fois le centre ville enrichi et embelli par la rénovation que nous proposons, pourquoi ne pas mettre en place une navette électrique gratuite entre la manufacture et le centre-ville. Cette navette qui rejoindrait le Pont de Sèvres rendrait aussi service aux Sévriens​.


Il ne fait aucun doute que les commerçants seront les premiers bénéficiaires d'actions visant à  redynamiser Sèvres, comme l’installation d’une pépinière d’entreprises dans les anciens locaux de la CPAM (bâtiment administratif avenue de l’Europe), la rénovation du centre-ville, et un plan de développement du tourisme local.

Pour en savoir plus sur nos propositions pour la rénovation du centre-ville, consultez notre page "Urbanisme"

Pour plus d'information sur nos propositions en matière de tourisme, consultez notre page "Tourisme"

Abonnez-vous à notre site
  • Gris Facebook Icône
  • Gris Icône Instagram
  • Gris Twitter Icon
  • Gris Icône YouTube

©2020 Pour Sèvres / Tous droits réservés